Album release : Madeon sort finalement son deuxième album solo intitulé ‘Good Faith’

Cette fois, c’est fait : Madeon sort officiellement son tant attendu deuxième album solo. 4 ans après la sortie de son premier opus ‘Adventure’ et 2 ans après l’aventure ‘Shelter’ en compagnie de son ami Porter Robinson, le producteur français revient avec une nouvelle vision et un nouveau concept qu’il aura intitulé ‘Good Faith’. Plongée dans le nouvel univers de l’un des génies de la musique électronique actuelle.

Annoncé depuis maintenant plus de 6 mois, on commençait à s’impatienter de le voir un jour sortir. C’est finalement le cas. On y retrouve un album composé de 10 titres et seulement 35 petites minutes d’album. C’est malheureusement le gros gros point faible de cet album, sa durée. Il est vrai que les albums d’aujourd’hui ne dépassent généralement pas 45 minutes à cause des formats radios, mais on s’attendait à un peu plus qu’une grosse demie heure. Autre petite déception, la cover de l’album, après c’est un avis personnel de la team (la cover du vinyl étant beaucoup plus sympathique).

Bref, il est temps de se plonger dans l’album. Nous connaissions déjà 3 titres de cet album, sortis au cours de l’année, à savoir ‘All My Friend’, ‘Dream Dream Dream’ et la fameuse ‘Be Fine’ sortie il y a peu de temps. La première reste celle qui a le plus marché et qui représentait selon nous le mieux le nouvel univers de son producteur. C’est un véritable bijou Pop/Electronica, comme seul Madeon sait les produire.

Nous découvrons donc aujourd’hui 7 nouvelles tracks, et mon dieu que c’est bon. On retiendra les exceptionnelles ‘Miracle’, ‘No Fear No More’ ou encore ‘Mania’, que l’on écoute toutes les 3 en boucle. Une vibe délicieuse se dégage de l’album. Les paroles, majoritairement chantées par le producteur lui-même, nous transportent dans une sorte d’état euphorique. C’est funky et feel good à souhait. Le mix entre la pop summer de l’artiste et les sonorités très électroniques à la Daft Punk à certains moment rend absolument parfaitement et correspond à l’univers qu’il a désiré créer. Le rythme et la vibe de cet album entrent dans votre tête pour ne plus jamais en sortir, et vous propulse ailleurs. Littéralement.

On sent également les influences nouvelles du Nantais, assurément acquises lors de son break de 3 ans et sa tournée avec Porter Robinson, qu’il mélange avec ses acquis précédents. Le cocktail final est d’une fraîcheur considérable, à tel point que nous ne pouvons nous empêcher de rejouer cet album en boucle depuis plusieurs jours (oui nous avons été de petits chanceux à l’avoir en avance).

Nous ne nous avançons pas énormément en disant que “Good Faith” s’annonce que l’un des albums de cette année 2019, si ce n’est le plus beau et le plus important. Bravo Hugo !

Itunes

Fabian Dori

Posted on 15 novembre 2019 in Actus

Share the Story

About the Author

Back to Top