[Londres] Le géant Printworks annonce une saison musclée répartie dans trois lieux différents

Voilà plus de 2 ans déjà que Printworks attise les foules du monde entier dans une ancienne imprimerie londonienne. Ce lieu underground annonce une programmation musclée pour la saison automne/hiver, en exploitant deux autres lieux de la capitale pour des expériences inédites.

Il n’aura pas fallu longtemps à Printworks pour devenir une référence dans le paysage électronique et ce bien au de-là des frontières. Dès ses premières dates en février 2017, Seth Troxler ou encore Loco Dice étaient conviés dans cet immense lieu industriel. S’en est suivi un événement du célèbre label drum’n’bass Shogun Audio qui a fait l’effet d’une bombe sur la toile les jours suivants avec d’énormes retombées. Installé à Canada Water, le Printworks affiche très régulièrement complet, souvent des mois à l’avance et il n’a pas à pâlir de sa réputation avec une programmation affutée. Le lieu annonce sa plus grosse saison jusqu’alors : plus de 30 événements se dérouleront de septembre à janvier invitant plus de 300 artistes.

Le 28 septembre, Printworks ouvrira ses portes pour un opening avec du beau monde : Nicole Moudaber, Amélie Lens, Nastia ou encore Luigi Madonna. De nombreuses dates sont à venir dont les 25 ans du label Metalheadz, également les 25 ans de Bugged Out!. Vous pourrez comptez sur la présence appréciée de Jon Hopkins, Peggy Gou, Tale Of Us, Robert Hood ou encore Vitalic -pour ne citer qu’eux- sur d’autres événements.

Le récent projet The Drumsheds (dont on vous parlait ici), nouveau terrain de jeu de 4 hectares avec 4 warehouses interconnectées, a été inauguré cet été dans le Nord de Londres à l’occasion du Field Day. On peut déjà vous dire que le 14 décembre, Circoloco fera le déplacement depuis les Baléares pour sa plus grosse date londonienne en invitant ses meilleurs talents. Patience pour le reste de la programmation !

Le dernier bébé Magazine London fera son apparition à la rentrée dans l’Est de la capitale le 12 octobre avec la présence de Michael Bibi qui jouera un extented set house hyper groovy accompagné d’une scénographie hypnotique.

Posted on 14 août 2019 in Actus

Share the Story

About the Author

Leave a reply

Back to Top